S’engager

6 partenaires associatifs reconnus (France terre d’asile, La Cimade, Oxfam France, Amnesty International France, Watizat et Ecole pour Tous) se sont réunis autour du film Les Engagés pour appeler à une amélioration concrète des conditions d’accueil des mineurs isolés étrangers en France. Découvrez leurs activités et engagez-vous à leur côté pour faire bouger les lignes !

Oxfam

Depuis 1988, l’association Oxfam France mobilise le pouvoir citoyen pour lutter contre les inégalités et abolir la pauvreté. Nous apportons une aide vitale aux populations les plus vulnérables du monde entier, car celles et ceux qui subissent la violence de la pauvreté n’ont pas le temps d’attendre que nos sociétés et nos économies changent. Depuis mars 2020, face à la crise du Covid-19, la confédération Oxfam a soutenu plus de 22,4 millions de personnes à travers le monde, en assurant l’accès à l’eau, à de la nourriture, à des systèmes et des produits d’hygiène et en distribuant des fonds.

Amnesty International

Créé en 1961, Amnesty International est un mouvement mondial rassemblant plus de 7 millions de personnes qui se battent pour faire respecter l’ensemble des droits inscrits dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme de 1948.
Les enquêtes, menées sur le terrain par les équipes de recherche d’Amnesty International, entrainent la publication de rapports et communiqués qui permettent d’alerter l’opinion publique et les médias sur les violations des droits humains, et d’interpeller les décideurs. Ils s’accompagnent d’actions de pression par la mobilisation des militants et la sensibilisation du public.
Indépendante de tout gouvernement, de toute tendance politique, de tout intérêt économique et de toute croyance religieuse, Amnesty International se bat pour que les droits des personnes qu’elle défend soient respectés en faisant appliquer ou évoluer les lois dans le respect du droit international.

Cimade

La Cimade a pour but de manifester une solidarité active avec les personnes opprimées et exploitées. Elle défend la dignité et les droits des personnes réfugiées et migrantes, quelles que soient leurs origines, leurs opinions politiques ou leurs convictions. Elle lutte contre toute forme de discrimination et, en particulier, contre la xénophobie et le racisme.

France Terre d'Asile

France terre d’asile œuvre à un accueil digne et adapté des personnes en besoin de protection : demandeurs d’asile, réfugiés, mineurs isolés étrangers.
L’association mène un travail social et juridique, des actions d’information, des démarches et intervention auprès des organismes publics et privés concernés.

Watizat

L’association WATIZAT milite pour l’accès à l’information des personnes exilées et édite un guide multilingue (français, anglais, arabe, pachto et dari) mis à jour et imprimé tous les mois depuis mars 2018.
Il a pour but d’informer les personnes exilées en leur donnant accès à une information claire sur la procédure d’asile, les titres de séjour et les adresses et conseils utiles au quotidien. Le guide est mis à jour tous les mois pour répondre à l’exigence d’une information la plus juste possible dans un contexte où la loi, le dispositif d’accueil et le monde associatif sont en constante évolution.
Nos équipes sont présentes à Paris, à Lyon et dans l’Oise et y éditent un guide spécifique à chaque territoire.

Ecole pour tous

« Nous sommes le Collectif #EcolePourTous, des enfants et des jeunes issus de groupes divers, des jeunes qui vivent en Bidonvilles, en squats en hôtels social ou à la rue, des jeunes issus des communautés du voyage, des mineurs isolés et des jeunes majeurs, des jeunes issus des territoires d’outre-mer, de Mayotte et bientôt de la Guyane. En tant que premiers concernés, nous agissons et parlons en notre nom et au nom des 100 00 enfants et jeunes qui ne peuvent pas aller à l’école de la République française. Aujourd’hui nous sommes plus de 200 membres en France métropolitaine, nous sommes basés à Paris, mais nous développons des sections à Toulouse, Lille, Grenoble.
Notre objectif est d’obtenir un égal accès à la scolarisation pour tous les enfants jeunes, et notamment pour ceux qui en sont le plus éloignés par ce que précaires, étrangers, appartenant à une minorité discriminée, à travers nos actions de plaidoyer, lancement d’alertes médiatiques, pétitions, ateliers de lutte contre le racisme.« 

S’engager